Buches ou granulés, quel combustible choisir ?

Publié le : 10 mars 20224 mins de lecture

Se chauffer au bois offre de nombreux avantages. Cette solution permet de réaliser des économies considérables, en plus d’être plus respectueuse de l’environnement. D’ailleurs, l’exécutif propose des aides financières aux ménages qui souhaitent recourir au chauffage par bois. Toujours est-il qu’en entamant cette transition énergétique, vous aurez à opter entre les buches ou les granulés pour le combustible. Pour vous aider à faire votre choix, voici les principales caractéristiques de chaque solution.

Les particularités des buches

La buche est actuellement le combustible le plus utilisé pour les appareils de chauffage à bois. Et pour cause, elle offre d’excellentes performances, à condition qu’elle ait un taux d’humidité peu élevé. Avec une teneur en eau supérieure à 20 %, la combustion est de mauvaise qualité et le confort thermique est considérablement réduit. Ainsi, il faut bien veiller à vérifier ce détail avant d’acheter vos buches.

En matière de couts, ce combustible est aussi plus économique. Son prix est moins élevé que celui des granulés. Qui plus est, la poêle à bois ne nécessite pas d’apport en électricité pour fonctionner. Cependant, compte tenu de la taille parfois imposante des buches, pouvant se monter à plus d’un mètre, il vous faudra disposer d’un espace de stockage assez vaste.

Les particularités des granulés

Si les buches sont encore aujourd’hui les combustibles les plus répandus, les granulés commencent à séduire de plus en plus de personnes. Ils sont fabriqués à partir de résidus de bois tels que l’écorce et la sciure. À la livraison, leur taille varie généralement de 1 à 5 cm. Les pellets prennent ainsi moins de place que les buches, ce qui facilite leur stockage.

Et en termes d’autonomie, le poêle à granulés est plus avantageux. En effet, ce système de chauffage ne nécessite pas un ravitaillement régulier en combustible. Un poêle à bois doit être alimenté toutes les 4 heures environ, contre toutes les 24 heures pour le poêle à granulés. De plus, ses performances énergétiques sont bien meilleures, car la combustion des pellets entraine beaucoup moins de cendres.

Définir son projet en amont

En résumé, le granulé et la buche ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Il vous reviendra de mettre en balance les avantages et les inconvénients de chaque solution en fonction de l’usage que vous souhaitez faire de votre appareil de chauffage. Avant d’opter pour l’un ou pour l’autre, définissez bien votre projet en amont.

Pour ce faire, il vous est possible de demander conseil à un professionnel. Mais pour bénéficier d’un meilleur rendement thermique, il est recommandé de plébisciter les lots estampillés NF bois de chauffage ou NF granulés biocombustibles.

Plan du site