Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie sèche ?

Publié le : 10 mars 20223 mins de lecture

Le radiateur à inertie sèche fonctionne par rayonnement. Il redistribue progressivement la chaleur qu’il a emmagasinée sans avoir besoin d’être activé régulièrement. Les radiateurs à inertie sèche ou fluide sont les derniers nés de la gamme des radiateurs électriques. Il est important de choisir la bonne puissance, c’est-à-dire celle qui est adaptée au volume de l’espace à chauffer.

Optez pour un radiateur à inertie sèche !

Les radiateurs à inertie sèche sont reconnus pour leurs performances de chauffage. Ils contiennent dans leur cœur un matériau résistant à la chaleur qui peut être soit un métal comme la fonte ou l’aluminium, soit une roche comme la brique céramique, le marbre, le granit ou la pierre volcanique. Il est important de savoir qu’un noyau en métal est généralement moins efficace qu’un noyau en roche. En effet, les roches ont une meilleure capacité à absorber la chaleur, ce qui signifie qu’elles la restituent aussi plus longtemps. Pour l’utilisateur, cela signifie qu’il aura besoin d’allumer son chauffage moins souvent.

Un produit durable et écologique !

Un radiateur à inertie sèche offre une bonne garantie de durabilité. Son installation est recommandée pour les pièces où l’on passe beaucoup de temps. Les changements de température sont lents, ce qui améliore considérablement le confort des occupants. Le radiateur à inertie sèche est certes plus cher à l’achat mais il est rentabilisé sur le long terme car il consomme moins d’énergie et il garde en lui la chaleur qu’il va restituer progressivement. L’appareil est par ailleurs équipé d’un régulateur qui vous permet de contrôler la chaleur dans la pièce. Avant de faire l’acquisition d’un radiateur à inertie sèche, il faut s’assurer de ses performances en se focalisant sur trois éléments : le matériau du cœur de chauffe, le corps de chauffe et la technique de régulation de l’appareil.

Des économies d’énergie substantielles !

Parmi les radiateurs à inertie sèche les plus performants, on peut citer les modèles en céramique. Ces chauffages radiants promettent des économies allant jusqu’à 25 % par rapport aux chauffages à convection. Le confort offert par ce type de chauffage peut être comparé à celui d’un chauffage central avec l’avantage supplémentaire de ne pas assécher l’air de la pièce. Il est important de placer un radiateur à inertie sèche au bon endroit ce qui permettra d’optimiser les économies d’énergie (jusqu’à 40% d’économie) pour une installation parfaitement optimisée. Associé à une isolation de qualité, il s’agit d’une solution réellement efficace.

Plan du site