Les erreurs à éviter avec sa pompe à chaleur

Publié le : 08 avril 20224 mins de lecture

 Avant de commencer à installer une pompe à chaleur, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs clés. L’objectif est d’éviter toute erreur qui pourrait causer des problèmes à l’avenir. Dans cet article, nous allons analyser les différents facteurs qui peuvent grandement influencer l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur tels que l’isolation de votre logement, la taille idéale de la pompe à chaleur, l’effet de mode, les aides financières, les économies et, enfin, l’accessibilité au gaz de ville.

Oublier d’évaluer l’efficacité thermique de son appartement !

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) est l’une des rénovations énergétiques recommandées lorsque l’on souhaite à la fois réduire la consommation d’énergie de son logement tout en préservant son impact sur l’environnement. Cependant, comme dans de nombreuses situations, il vaut mieux savoir où l’on va avant de commencer, et cela vaut aussi pour votre logement, même s’il ne vous est pas inconnu. Avant de commencer à installer votre pompe à chaleur, il est bon de demander à un expert de réaliser un audit énergétique de votre appartement. Ainsi, vous connaîtrez l’état de l’isolation et, surtout, saurez si votre « maison » présente des problèmes de ponts thermiques. Un paramètre qui influencera votre choix de pompe à chaleur, mais aussi le lieu où elle sera installée. Renseignez-vous également sur les étapes à suivre pour l’entretien de pompe à chaleur. Votre 1ère visite d’entretien, par votre professionnel, se fera à l’issue de votre demande de souscription en ligne.

Surdimensionner sa pompe à chaleur pour plus de confort !

Contrairement aux idées reçues, l’installation d’une pompe à chaleur plus grande dans votre maison ne répondra pas forcément aux besoins de votre famille. En général, la taille de votre pompe doit être choisie en fonction des besoins en chauffage et des pertes de chaleur de votre logement. C’est pourquoi il est important de réaliser un diagnostic thermique de votre habitation avant de commencer l’installation de la pompe à chaleur !

En effet, si votre pompe à chaleur est petite, elle ne vous apportera pas le confort que vous attendez. En revanche, si elle est surdimensionnée, elle effectuera des cycles de chauffage plus courts. Cela se traduira par un plus grand nombre de démarrages et d’arrêts, une consommation plus élevée de la pompe à chaleur, un coefficient de performance plus faible et une détérioration prématurée de votre appareil de chauffage.

Sans parler du prix d’achat initial de la pompe à chaleur, qui sera inévitablement plus élevé.

Savoir où placer sa pompe à chaleur pour ne pas se tromper d’emplacement !

Où dois-je placer ma pompe à chaleur ? C’est une question valable et très courante. N’oubliez pas qu’une pompe à chaleur, comme vous, n’aime pas les débits d’air élevés. Cela peut nuire considérablement à ses performances. Quant à la pompe à chaleur avec ballon d’eau chaude, il n’est même pas recommandé de l’installer dans une pièce non chauffée. En effet, les températures froides provoquent le refroidissement de l’eau du ballon et obligent la pompe à chaleur à consommer de l’énergie en permanence pour la maintenir à la bonne température.

Comme vous l’avez compris, l’emplacement d’une pompe à chaleur influe sur ses performances et donc sur votre confort, ainsi que sur votre consommation d’énergie.

Plan du site